Faits divers

HUMANITAIRE : deux ministres donnent l'exemple

Ce mercredi 13 février 2019, le ministre de la jeunesse Mouctar Diallo et son homologue de l’enseignement supérieur Abdoulaye Yéro Baldé ont officiellement lancé la campagne de don de sang dans les universités guinéennes. C’est l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry qui a servi de cadre au lancement de cadre à cette campagne. L’initiative est deux départements ministériels en partenariat avec le centre national de transfusion sanguine.

KAMSAR : ANAIM en grève !

Ce mercredi 13 février 2019, les travailleurs de l’Agence nationale d’aménagement des infrastructures minières (ANAIM) de Kamsar ont déclenché une grève de 48 heures. Ils demandent une augmentation salariale.
 

KANKAN/JUSTICE : c’est parti pour les audiences criminelles

Au tribunal de première instance de kankan(TPI), les audiences criminelles ont débuté dans la matiné de ce mardi 12 Février 2019. Au total, 6 dossiers sont sur la table pour un départ. Il s’agit des dossiers relatifs aux assassinats, tentatives d’assassinat et enlèvements d’enfants pour des fins commerciales. Parmi eux, le sulfureux dossier portant 'assassinat d’un Saoudien à kantedoubalandou localité située à environ 125km de la préfecture de Mandiana.

Guinée: des équipements pour des maisons de justice

Grâce un financement du département d’Etat Américain, les maisons de jeunes de Kindia, Labé et Kankan, ont reçu ce mardi 12 février 2019, un lot d’équipements. Il s’agit de matériels informatiques, de consommables de bureaux et d’outils pédagogique. La cérémonie de remise a été présidé par le ministre en charge de la justice, Me Cheick Sacko.

TPI de DIXINN : 20 ans de détention criminelle requis contre Grenade

Le procès du militant de l’UFDG, Boubacar Diallo, alias Grenade, s’est poursuivi ce mardi 12 février 2019 au TPI de Dixin. L’accusé, nous vous le dissions dans une précédente publication, répond des faits de "tentative de meurtre contre des hommes en uniforme et de détention illégale d'armes. Le réquisitoire du procureur de la République, Sidy Souleymane N’Diaye est sans équivoque : 20 ans de détention criminelle.

RELIGION/RADICALISME : vers l’élaboration des textes réglementaires des foyers coraniques en Guinée

Grace à un financement du fonds de consolidation de la paix, un atelier de deux jours a démarré à Conakry. Une seule question au menu : comment prévenir la radicalisation et l’extrémisme violent en république de Guinée. Ils en résulteront des textes règlementaires de foyers coraniques et mosquées du pays. C’est le Secrétaire général aux affaires religieuses, Aly Jamal, qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux.
 

TPI de Dixinn : le film du procès de ‘’Grenade’’ de l’UFDG

Le procès de Boubacar Diallo dit Grenade, membre de la section motard de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), s'est ouvert dans l’après-midi de ce lundi 11 février 2019, au tribunal de première instance de Dixinn.  L’homme est poursuivi pour tentative de meurtre visant des corps habillés et détention illégale d’arme de guerre.  Après environ trois heures de débat houleux, l’audience est renvoyée â demain. Retour sur une journée d'audience !

Suicide à Kindia : un homme se pend

Un homme d’une cinquantaine d’années  connu sous le nom Alpha Ibrahima Diallo marié et père d’un enfant,  vendeur de téléphone au marché de Kindia  s’est donné la mort ce dimanche par pendaison. 

COYAH: plusieurs présumés bandits aux arrêts

Treize (13) présumés bandits de grand chemin présentés ce vendredi 8 février 2019, à la presse. Ils ont été arrêtés par la Brigade Anti Criminalité (BAC) en collaboration avec le commissariat central de Coyah. Ils    opéraient dans les quartiers de Sanoyah-Km36, Kountiya et Kassonyah.

IMMIGRATION : des officiers guinéens formés pour le contrôle

A l’issu d’une formation dans le cadre du projet blu-sahel, 31 officiers et sous-officiers de la police, de la gendarmerie et de la douane ont reçu, ce vendredi 8 février 2019, leurs certificats de fin de stage.  La formation a porté sur le contrôle de l'immigration illégale. Et, c’est l’Union européenne et l’Espagne qui ont financé ce programme.

Pages