Faits divers

Journée ville morte : La ville est bien vivante à Kaloum

La journée ville morte annoncée par l’opposition pour protester contre «  la tentative d’assassinat » du chef de file de l’opposition  n’est pas du tout suivie dans la commune de  Kaloum comme d’habitude. Comme pour dire que la ville est bel et bien vivante au centre ville de Kaloum.
 
Comme les autres villes mortes précédentes, les activités  fonctionnent à merveille au
Centre névralgique des affaires et de l’administration.
 

Kountia : par pendaison, un professeur de mathématiques se donne la mort

La nouvelle vient de nous parvenir qu’un professeur de Mathématiques au lycée M’Balia Camara de Yimbaya George Koivogui a été retrouvé mort pendu dans la nuit de samedi à dimanche dans sa maison à Kountia, préfecture de Coyah.

Insécurité à Conakry : les bandits attaquent une boutique de téléphones et emportent les recettes de quatre jours de vente…

La boutique d’un étudiant de l’Université Gamal  Abdel Nasser de Conakry, a été victime d’une attaque à mains armée  dans la nuit du dimanche à lundi, précisément aux environs de trois heures à quatre  heures du matin à la Concasseur, en banlieue de Conakry. Selon la victime, une dizaine de personnes  ont envahi sa boutique de vente de téléphones androïdes, qui rappelle que, finalement, quatre jours de vente  plus une cinquantaine de téléphones androïdes  ont été  emporté par des malfrats.

Maroc : des centaines de migrants secourus par la marine

 
 

La marine marocaine a secouru 308 migrants, dont 187 originaires de pays de l'Afrique subsaharienne et d'autres Marocains embarqués à bord de 16 embarcations pneumatiques, a annoncé vendredi l'agence de presse marocaine MAP.

Les embarcations ont été interceptées dans la nuit de jeudi à vendredi alors qu’elles étaient en difficulté au large de la Méditerranée et de l’océan Atlantique, a indiqué une source militaire citée par la MAP.

Monde Rurale : L’union de la presse agricole et rurale de Guinée (UPARGUI) voit jour.

L’union  de la presse  agricole et rurale de Guinée (UPARGUI)  a officiellement lancé ses activités ce vendredi 26 octobre 2018. C’était à l’occasion d’une conférence de presse qu’elle a animée à la maison commune des journalistes de coléah sous le slogan ‘’ la presse guinéenne s’engage pour le développement rural.

Attaque contre le véhicule de Dalein : le député Aboubacar Soumah dit que c’est montage…

Jusqu’à preuve le contraire, le député Aboubacar Soumah ne croit pas qu’il y a eu  tentative d’assassinat du chef de file de l’opposition. Mais, plutôt, il estime qu’il s’agit d’un montage destiné à mobiliser l’opinion nationale et internationale en faveur de Cellou Dalein Diallo, pour augmenter sa cote de popularité.

Conakry: l’ancien Président de l’INIDH s’indigne contre les violences…

L’ancien Président de l’Institution Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (INIDH), Mamady Kaba s’est exprimé aujourd’hui sur les violences enregistrées hier mercredi à Conakry, lors de la manifestation interdite de l’opposition républicaine où le pare-brise du véhicule de commandement du Chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo a été touché par balles réelles. Au cours de sa réaction, Mamady Kaba dit qu’il s’indigne contre ces violences enregistrées hier à la Belle-Vue, lors de la manifestation interdite de l’opposition.

Primature : Le PM reçoit la section de l’UPF-Guinée.

Le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a reçu  ce mercredi 24 octobre 2018, en audience, la Section Guinéenne de l’Union internationale de la Presse Francophone (UPF-Guinée). Il a été question pour les membres de l’UPF-Guinée étaler au premier ministre les activités qu’elle  a  menée  depuis sa création, mais aussi informé au PM la tenue prochaine en Guinée des 48 assises de l’UPF en Guinée  en 2019. L’audience a été rehaussée  de la présence du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, mais aussi du ministre de la jeunesse.

Tirs sur le véhicule du chef de file de l'opposition? Le ministre de la communication dément la version de RFI

Le compte-rendu du correspondant de RFI ce matin sur l’attaque contre le véhicule du chef de file de l’opposition est contesté par le ministre Amara Somparé de la Communication. Intervenant en exclusivité dans l’émission Le Quotidien chez nos confrères de Djigui Fm, le ministre Amara Somparé a parlé de déclarations hasardeuses.

Manif de l’opposition : plusieurs agents de la sécurité de Dalein mis aux arrêts (Général Bafoé).

Dix agents de la sécurité du chef de file, ont été  interpelés  ce mardi 23 octobre 2018, par la direction des unités d’intervention de la police au rond-point de la belle vue, lors de la répression de la marche de l’opposition. L’information a été confirmée par le premier responsable de la CMIS, le général Ansoumane Camara Baffoé que notre rédaction a joint au téléphone.

Pages