Politique

Consultations nationales : Dr Sékou Koureissy Condé invite les membres du FNDC à prendre part.

 Au moment où les membres du FNDC  ayant pris part aux consultations d’hier avec le premier ministre  sont menacés  d’expulsion, le président du parti ARENA invite lui ses collègues  d’accepter de prendre part. Il l’a fait savoir ce mercredi 18 septembre 2019, au cours d’une conférence de presse  sur  la restitution de son entrevue avec le premier ministre.

la Nouvelle constitution : Dr Sekou Koureissy Condé donne sa position.

Les consultations nationales pilotées  par le premier  ministre se poursuivent  au palais de la colombe au tour du projet  de la nouvelle  constitution  et des élections  législatives  de décembre 2019.  Ce mercredi 18 septembre 2019,  c'était au tour de  l’Alliance pour le Renouveau National (ARENA) de Dr Koureissy Condé d'être  reçu. 

Législatives 2019 : la classe politique autour de la date.

Les élections législatives sont prévues en Guinée avant la fin l'année 2019. C'est le président de la CENI qui l'a annoncé en début de cette semaine. Quelques jours après après cette annonce, des voix s'élèvent déjà au sein de l'opposition pour contester ce chronogramme.

C'est un chronogramme qui sonne comme un couperet au sein de l'opinion nationale. 

Législatives 2019 en Guinée : la CPR estime que la date indiquée par la CEI n’est pas tenable

Depuis la publication de la date des élections  législatives par la commission électorale nationale indépendante,  les voix s’élèvent dans la classe politique pour dénoncer la façon dont ce chronogramme a été établit. En conférence de presse ce mardi 17 septembre 2019, les partis réunis au sein de la convergence des partis pour la rupture  estiment que la date du 29 décembre n'est pas tenable. C'était au siège du bloc libéral sis au quartier Lambangnih dans la commune de Ratoma.

Nouvelle constitution : Hadja Rabiatou Serah ne donne toujours pas sa position

La présidente du conseil économie et social   n’est toujours pas précise par rapport  à sa position sur le  projet de la nouvelle constitution. Ce mardi 17 septembre 2019, en marge de l’ouverture des travaux sur la deuxième session de l’année 2019 du conseil économie et  social, elle ne l’a toujours pas dit.

Dés l'entame de ses propos,  elle met du suspense  sa donné sa  position, et elle dira que : « Pendant la consultation, la délégation n’a pris aucun engagement au nom de l’Institution afin de permettre aux Conseillères et Conseillers de se déterminer, dès le début de cette

Rencontre de l’opposition : ce que Sidya Touré a dit.

L’opposition républicaine s’est réunion ce lundi 16 septembre 2019, au QG de l’UFR à Coléah pour faire une mise au point sur la situation sociopolitique du pays et l’organisation des élections législatives, courant 2019, voulues par le président Alpha Condé.

Adresse du chef de l’Etat: un collectif interpelle Alpha Condé.

Le collectif des jeunes démocrates de Guinée est monté au créneau ce lundi 16 septembre 2019,   pour dénoncer dit-il le mépris du  président de la république envers les jeunes. Il  l’a fait savoir à travers une déclaration. Cette structure reproche au Pr  Alpha Condé de ne pas associer la jeunesse dans le processus de consultation au tour de la constitution. La rencontre a eu lieu à la maison de la presse sise à kipé dans la commune de Ratoma.

La mouvance à la primature : le RPG-ARC-CIEL toujours favorable à la nouvelle constitution.

Dans le cadre des consultations nationale, ce lundi 16 septembre 2019, c'est  au  tour de la mouvance  présidentielle  ou le RPG-ARC-CIEL  d’être reçu par le premier ministre chef du gouvernement Dr Ibrahima Kassory Fofana.

AG RPG: Bantama Sow deculotte Sidya Touré.

C’est un coup de foudre  que le  ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique a fait descendre  sur Sidya Touré  président de l'UFR en mettant nue la réputation politique   de ce dernier. Il l'a fait savoir ce samedi 14 septembre 2019, au cours de  l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel.

 

Consultations nationales : l'UFDG réitère son s'opposition.

L'union des forces démocratiques de Guinée a réitéré ce samedi 14septembre 2019, son engagement à ne pas participer aux consultations nationales au tour de la nouvelle constitution. Elle l'a fait savoir au cours de l'Assemblée générale du parti  tenu à son siege sis à  la minière dans la commune  de Ratoma.

Présidée  par Dr  Fodé Oussou Fofana,  vice-president dudit parti, cette assemblée générale a été une occasion pour l'union des forces  démocratiques de Guinée de réaffirmer son opposition à la modification de la constitution. 

Pages