Santé

Médicaments dénudés : « Il faut que chacun se donne un peu de lui, pour combattre à ça… », pense Dr Touré Souleymane

La vente des médicaments dénudés appelé pharmacie par terre, est un fléau difficile a extirpé sur le marché guinéen. Une situation qui n'est pas chose facile, nous avons interrogé un médecin ce jeudi 17 octobre à cet effet. Médecin et directeur général de la clinique FAAG, a d'abord déploré cette situation qui persiste.

Lutte contre le paludisme : le PNLP et CRS échangent avec médias.

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme dans notre pays, le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP) et catholique relief service (CRS) ont échangé ce mercredi 9 octobre 2019, sur  les connaissances  du paludisme   les moyens déployés pour lutter contre le paludisme.

Santé: Automédication, toujours d'actualité en Guinée.

L'automédication persiste toujours en Guinée par manque de moyens, certains citoyens préfèrent acheter des médicaments qui ne coûtent pas cher. Cela ne va pas sans conséquences sur la santé. Pour le moment l'Etat peine à trouver une solution en vue de mieux réglementer la vente des produits.

Guinée : pharmacie par terre, une activité interdite par l'Etat

La vente illicite des médicaments est toujours d'actualité en Guinée, malgré son interdiction par l'Etat. Les pharmaciens déplorent cette situation et demandent  au gouvernement de réglementer la vente des produits pharmaceutiques pour la santé de la population. 

Ce pharmacien âgé d'une cinquantaine d'années qui a préféré garder l'anonymat, déplore le manque de sensibilisation, d'information et surtout de la pauvreté des citoyens qui se livrent à la vente illicite des médicaments.

Kouroussa: lancement de la campagne de distribution gratuite des Moustiquaires imprégnées d'insecticides...

 

Lancement ce samedi 15 juin 2019,   à Kouroussa de la campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d'insecticides de longue durée (MILDA). La cérémonie de lancement officielle s’est déroulée à la maison  des jeunes de Kouroussa en présence des autorités préfectorales, sanitaires et des partenaires techniques et financiers.

Santé: Un médecin accusé de pratique illégale de la médecine mis aux arrêts.

Dr Joachim Loua accusé d'homicide volontaire et pratique illégale de la médecine a été présenté ce mardi 14 mai 2019, par les  services spéciaux de la lutte contre la drogue,le crime organisé du colonel  Moussa Tiegboro.l'accusé est un chirurgien,il pratique illégalement  dans une clinique située  à 300 m du commissariat  de Sonfonia.

Ministère de la Santé : Dr Edouard Niankoye Lamah parle des défis et perspectives

Le ministre de la santé Dr Edouard Niankoye Lamah  était ce lundi 13 mai 2019, devant la presse, ce dans le cadre de la communication des acquis du gouvernement. Dans sa communication, le ministre de la santé a dévoilé les grands défis et les prescrives de son département pour l’année 2019.

Santé : Pr Alpha Condé inaugure le centre de recherche et de formation en infectiologie

Le chef de l’Etat le professeur Alpha Condé,  a procédé hier  vendredi à l’inauguration du Centre de Recherche et de Formation en Infectiologie de Guinée (CERFIG), construit sur le campus universitaire Hadja Mafory Bangoura de Donka, Fruit de la coopération Guinéo-française  va désormais permettre à la Guinée  de détecter les maladies  à potentielle épidémiologique, mais aussi une réponse à l’épidémie  virus Ebola.

Santé : La Guinée s’engage dans le processus de passage à l’échelle des bonnes pratiques en santé

Les travaux de l’atelier de suivi poste formation d’appui technique pour le passage à l’échelle des bonnes pratiques en Santé se tiennent actuellement dans notre pays. Organisé par le ministre de la santé, cet atelier  a pour but d’obtenir l’engagement de la Guinée à répliquer ou à passer à l’échelle des bonnes pratiques retenues par l’Organisation Ouest Africain de la Santé (OOAS), au cours d’un forum tenu à Accra en 2018.

 

Lutte contre la rougeole : le lancement du plan de contrôle accéléré des flambées prévu pour le 12 avril

Le  12 avril prochain sera lancé à Faramoriyah  dans la préfecture de Forécariah du plan de contrôle accéléré des flambées de rougeole à court terme (1 ans) et d’un plan d’élimination de la rougeole à moyen terme (5 ans). L’annonce a été faite  ce mercredi 10 avril 2019, par le directeur national de l’agence nationale de la sécuritaire sanitaire Dr Sakoba Keita.

Pages