Société et Culture

25 mai 2018: le mouvement sekoutoureiste invite les guinéens à commémorer cette date

Pour l’unité du peuple africain, un mouvement dénommé courant des sékoutoureistes est créé en République de Guinée, pour véhiculer un message de la réconciliation nationale, de la paix et de victoire mais aussi, pour pérenniser le passé des camarades Sékou Touré, Telly Diallo, Saifoulaye Diallo, Lansana Béavogui, pour ne citer que ceux-là.

Culture /Le célèbre écrivain guinéen camara Laye immortalisé par une écrivaine haïtienne à travers une nouvelle oeuvre

Le célèbre roman L'enfant noir de Camara Laye publié en 1953,continue non seulement de forcer  l’admiration, mais de résonner aussi dans la mémoire du monde littéraire.

Ramadan 2018: le ministre Marc Yombouno invite les opérateurs économiques à la solidarité

Comme  chaque année, à l’approche du mois de ramadan, les prix des denrées alimentaires grimpent sur les marchés. A une semaine du début du mois de Ramadan 2018, les prix ont commencé à grimper. C’est le cas  du riz  et du sucre. Aujourd’hui, un sac de riz qui se vendait à 250 mille francs  guinéens  se négocie actuellement à 280 mille et le sac de Sucre aussi qui se vendait à 325 mille  coûte aujourd’hui  à 335 mille francs guinéens.
 

Neuvième (9ème) Edition GIFA d’or 2018 à Paris/ Lamine Guirassy, Sansy Kaba et d’autres guinéens, recevront des trophées

La neuvième édition des GIFA d’or 2018, se tiendra à Paris,(capitale française), du 07 au 09 juin prochain. Plus précisément, au Salon Hoche et Palis Bourbon, comme on peut le lire dans le communiqué.

Kobayah/Alpha condé lance la construction de 20.000 logements sociaux

Le président de la république, professeur alpha condé a procédé ce vendredi 27 avril, à la  pose de la première pierre de la construction de  20.000 logements sociaux à Kobaya, commune de Ratoma. C’était en présence du Premier Ministre, du gouverneur de la ville de Conakry  et des  deux ministres en charge de la Ville et des Travaux Publics.
 

Culture/fin de Conakry Capitale Mondiale du Livre : le président de la république et l’UNESCO parlent de « réussite »

L’événement Conakry Capitale Mondiale du Livre(Ccml) a officiellement pris fin ce dimanche 22 avril 2018. La Guinée passe ainsi la main à Athènes après une année d’activités culturelles autour du livre dans le pays de Camara Laye et de Djibril Tamsyr Niane.

Pèlerinage à la Mecque/ le coût du Hadj 2018 fixé avec une légère augmentation

Dans un communiqué lu Mardi à la radio nationale,le secrétaire général aux affaires réligieuses à précisé que le royaume Saoudien a accordé 9000 place à la république de guinée.
Cependant, le coût du pèlerinage à la Mecque pour les musulmans guinéens a été revu à la hausse pour l’année 2018. Pour aller donc effectuer le cinquième pilier de l’islam, il faudra débourser 40.945.000 GNF, ce qui est une légère augmentation (273 000 fg) par rapport à l’année passée qui était fixé 40.672.000 GNF.

Culture/Conakry capitale mondiale du livre,Sansy Kaba Diakité se félicite du bilan

Conakry capitale mondiale du livre a permis de  réaliser des infrastructures littéraires en Guinée, mais aussi favoriser le développement et le bon positionnement des écrivains guinéens dans le monde de  la lecture et de l’écriture.
C’est du moins ce qu’a fait savoir, ce lundi, 16 avril 2018 au siège de l’harmatan Guinée, le Commissaire général dudit événement, à l’occasion d’une rencontre avec les écrivains guinéens.
Pour Sansy Kaba Diakité, le bilan de  cet événement culturel, contrairement à ce que disent certains Guinéens, est à majorité positif.

Affaire 28 Septembre/Mis en place du comité de pilotage pour le procès: Asmaou Diallo s’en réjouit

Longtemps réclamé par les victimes et parents des victimes du massacre du 28 septembre 2009, le comité de pilotage  pour l’organisation de ce procès a été enfin mis en  place hier 13 avril 2018 par le ministre  de la justice.
Interrogée ce samedi, 14 avril, la présidente de l’association  des victimes du massacre du 28 septembre 2009, parle d’un ouf de soulagement.

« Nous voulons que Conakry soit réellement la capitale du livre, à l’image du Burkina -Faso la capitale du cinéma africain », dixit Bantama Sow

Après avoir présidé la cérémonie de clôture du séminaire de formation des animateurs des Centre de Lecture et d’Animation Culturelle (CLAC), qui a été organisé par la direction générale des centres de lecture publique et d’animation culturelle en collaboration avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), le ministre en charge de la Culture, Sanoussy Bantama Sow a visité, ce vendredi, quelques points de lecture mis en place dans des quartiers à l’occasion de l’évènement Conakry Capitale Mondiale du Livre (CCML).

Pages