Education par la culture : le ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune lance la série « c’est la vie ».

La série panafricaine «  c’est la vie » a été officiellement lancée ce mardi 13 novembre 2018, par le ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune en présence des acteurs de ladite série, les diplomatiques accréditées en Guinée, ainsi que les partenaires techniques et financiers. La cérémonie s’est déroulée dans la salle canal Olympia  de la bluezone  de Kaloum.

Violences à Wanindara : la police interpelle 25 personnes dont un muezzin.

Suites aux récents événements survenus  à Wanindara dans la commune de Ratoma et qui a coûté  la vie à trois personnes dont un brigadier chef de la police, 25 personnes dont une femme  et plusieurs adolescents ont été interpellés quelques heures après et  présentées ce mardi 13 novembre 2018, à la presse dans les locaux de la direction centrale de la police judiciaire (DPJ) de Kaloum. Les accusés ont tous niés les faits

Présidentielle à Madagascar : le jeu dangereux des favoris

Fraudes, corruption, intimidations... les trois anciens présidents, qui attendent toujours les résultats officiels du premier tour de la présidentielle du 7 novembre, rivalisent d’arguments pour discréditer le scrutin.

Côte D’ivoire : La Guinée distinguée à L’ACA-SIETTA 2018.

La 12ème Conférence Annuelle de l'Alliance Africaine de Cajou et la troisième édition du Salon International des Equipements et des Technologies de Transformation de l'Anacarde ACA-SIETTA 2018  viennent de prendre  2018 à Treicheveille à Abidjan la capitale ivoirienne, nous confie un confrère guinéen qui a pris part à cette rencontre.

Kaloum : des élèves dans la rue dispersés par les forces de l’ordre.

Des élèves des établissements publics et privés du centre ville de Kaloum en compagnie de certains jeunes ont battu le pavé ce lundi 12 novembre 208, au centre ville de Kaloum pour réclamer  non seulement leur retour dans les salles de classes mais aussi de leurs enseignants titulaires. Mais ils ont été dispersés à coup de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre déployés sur les lieux

Dégradation de la route de Forécariah: Dr Ousmane Kaba s’attaque aux cadres de localité

A l’occasion de son Assemblée Générale tenue ce samedi 10 Novembre 2018 à son siège sis à Nongo, le président du Parti des Démocrates pour l’Espoir(PADES), Ousmane Kaba   s’est violation attaqué  à la dégradation poussée de la route  de Forécariah mais aussi, aux cadres de cette préfecture qui, depuis la première République ont toujours dirigés ce pays mais, très malheureusement, ils sont incapables de résoudre ce problème routier de leur localité. Surtout, cette situation est catastrophique  ces derniers temps, pour la ville de combien de premier ministre en Guinée.

Guinée: le correspondant de la RFI convoqué ce lundi par la HAC

Le correspondant de RFI et de l’AFP en Guinée Mouctar Bah est convoqué ce lundi à 11 heures par la Haute Autorité de la Communication (HAC) pour y être entendu sur un de ses reportages sur les violences en cours en haute banlieue de Conakry. Selon nos informations, le reportage incriminé serait : « Guinée : deux hommes tués par l’armée dans une banlieue de Conakry ».

Violences en Guinée : le RPG porte le chapeau à l’UFDG et appelle ses militants à la vigilance.

Au cours de l’assemblée générale hebdomadaire du parti, les violences survenues ce dernier moments en haute banlieue de Conakry notamment dan la commune de Ratoma était l’un des points à l’ordre du jour de l’assemblée de ce samedi 10 novembre 2018 au siége du RPG Arc-en-ciel. Dans les interventions, certains membres du parti au pouvoir ont porté ce chapeau à l’UFDG avant d’appeler ses militants à la vigilance.
 

Tensions politiques : Bantama Sow appelle à la paix.

Contrairement à ses précédentes sorties médiatiques, Bantama Sow était ce samedi 10 novembre 2018, devant les militants en messager de paix pendant ces moments de tensions politiques dans le pays. A l’assemblée générale hebdomadaire de ce samedi  tenue au siège du parti à Gbessia  Bantama Sow, membre du bureau politique national a invité les guinéens à jouer à l’apaisement et de prôner la paix.

Violences en Guinée : Trois ministres s'expliquent.

Les ministres de la sécurité et de la protection civile, de la justice garde des sceaux, et celui de l’administration du territoire et de la décentralisation ont conjointement animés ce vendredi 09 novembre 2018, une conférence de presse  dans les locaux de la chancellerie du ministre de la justice pour apporter des précisons, des éclaircissements  sur les  différentes questions qui assaillent les populations de notre pays.
 

Violences à Conakry : le Gouverneur Mathurin Bangoura rencontre les chefs de quartiers

Depuis quelques temps, la sécurité  des citoyens est menacée  à Conakry. En moins de deux semaines, on a enregistré trois morts  à Wanindara, en haute banlieue de Conakry, suite à la manifestation  pacifique de l’opposition républicaine non autorisée par les autorités. Face à cette situation, le Gouverneur de la ville de Conakry, le Général de Brigade Mathurin Bangoura  a rencontré les chefs quartiers des cinq communes ce vendredi au Gouvernorat, pour trouver une solution idoine face à  ce fléau  dans lequel les populations de Conakry sont plongées.

Violences à Conakry : cri de cœur de Rabiatou Serah Diallo

Il y a quelques jours, les populations de Conakry, notamment de haute banlieue sont plongées dans une violence sans précédente, à travers la mort des trois personnes tuées froidement à Wanindara, dans la commune de Ratoma. D’abord, deux jeunes assassinés par les forces de l’ordre et ensuite, un agent de la police a été tué au même endroit/

Tueries à Conakry : INIDH demande l’ouverture d’une enquête...

Lors d’une sortie médiatique, ce jeudi le président de l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains (INIDH), Alia Diaby s’est prononcé sur la mort de deux jeunes ce mercredi à Conakry,  en marge de la ville morte appelée par l’opposition républicaine.

Pages