Négociation avec le SLECG : Rien n‘est encore obtenu !

Les lignes ne sont toujours pas bougées entre le gouvernement et le SLECG, sur les négociations au tour des huit millions de francs guinéens réclamés par le SLECG, comme salaire de base de chaque enseignant guinéen. En tout cas, c’est ce que indique le président du groupe parlementaire du Rpg Arc-en-ciel (au pouvoir) Amadou Damaro Camara, à l’issue de la rencontre qu’il  a eu ce lundi dans la soirée avec les représentants du SLECG, pour mettre fin à leur grève déclenchée depuis le 3 octobre dernier.

Guinée : le RPG Arc-en-ciel projette une marche pacifique mercredi prochain.

Dans un communiqué en date du 04 novembre 2018 dont nous détenons copie, le RPG Arc-en-ciel annonce qu’il organisera une marche pacifique le mercredi 07 novembre à Conakry pour réaffirmer son soutient indéfectible  au président de la république Pr Alpha Conde.

 
Selon le communiqué la marche pacifique partira de l’esplanade du stade du 28 septembre (point de rassemblement) au rond point  de la banque centrale.
                                                         

Guinée : vers la mise en circulation des nouveaux billets de 20000 fg améliorés (Gouverneur BCRG)

Malgré les difficultés rencontrées par les populations pour l’utilisation des billets de petite coupure dans le marché et dans la circulation routière, le gouverneur de la banque centrale lui vient d’annoncé la mise en circulation dans les jours et mois à venir les nouveaux billets de 20000 francs guinéens (vingt mille francs guinéens)  améliorés.

Mohamed Bangoura sur le dégelé du salaire des enseignants: « Ce n’est pas officiel pour le moment, on attend dans l’après midi.. »

Le weekend dernier, l’information sur le dégèle du salaire des enseignants sous instruction du chef de l’Etat sous la demande d’une haute personnalité du pays faisait le tour des réseaux sociaux, notamment sur la page  -officielle- Facebook du SLECG, où il était dit que «  le bureau exécutif du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée annonce

Ancien rapporteur de la HAC : Johachime Baba Millimono fait son adhésion à l’UFDG

Après la Haute Autorité de la Communication (HAC) où il était poursuivit pour usurpation de titre mais aussi,  il avait accusé Mme la Présidente de l’Institution  Mme Martine Condé pour la gestion opaque, Johachime Baba Millimono cherche une porte de sortie. Pour le moment, il choisi l’UFDG (l’Union des Forces Démocratiques de Guinée) de Cellou Dalein Diallo, chef de fille de l’opposition guinéenne où il  a fait son adhésion lors de l’assemblée générale tenue le samedi dernier.

Madagascar : quatre ex pour un fauteuil présidentiel

Le 7 novembre, cinq ans après la dernière élection, à laquelle ils n’avaient pu participer, les anciens présidents Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina en découdront dans les urnes. Pour pimenter le tout, Hery Rajaonarimampianina et Didier Ignace Ratsiraka seront aussi de la partie.

Retour de la FESABAG à l’USTG: « Un ancien ennemi restera toujours un ennemi», prévient Marie Yvonne Koumbassa

Depuis quelques temps maintenant,  la Fédération Syndicale des Assurances et Banques de Guinée (FESABAG), dirigé par Abdoulaye Sow,  a fait son retour à la famille de l’USTG de Louis MBemba Soumah. Mais, si ce retour était salué par bon nombre de guinéens, pour Mme Marie Ivonne Koumabassa, première Secrétaire Générale adjointe  de la Fédération Syndicale des Assurances et Banques de Guinée (FESABAG), c’est le contraire. Pour elle, un ancien ennemi restera toujours un ennemi.

Education: le ministre Mory Sangaré accusé dans une affaire de détournement de 12 milliards de francs guinéens?

Le ministre de l’Education Nationale Mory Sangéré est accusé dans une affaire de détournement, à hauteur de 12 milliards de francs guinéens.  Selon une source, Mory sangaré aurait débloqué ce montant pour la construction de 12 salles de classes à Kobaya, dans la commune de Ratoma. Mais, en vain ! Et, le second fonds est relatif d’un financement de la BID, pour assurer la formation continue des cadres pendant les vacances.

AG du RPG : Bantama Sow déplore l’attitude de Dalein en le titillant.

Le ministre des sports de la culture et du patrimoine historique a lancé des piques au chef de file de l’opposition après que ce dernier ait montré sa poitrine aux forces de l’ordre lors de la manifestation de l’opposition qui été empêchée par ces derniers à partir du domicile de Cellou Dalein Diallo. Bantama Sow l’a fait savoir hier samedi lors de l’assemblée général hebdomadaire du parti tenue à son siège à Gbessia dans la commune de Matoto.

Crise au sein de l’éducation: Vers une sortie de crise?

Le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) a tenu hier samedi 03 novembre 2018, son assemblée générale extraordinaire à son siège à Donka. Au cours de cette assemblée qui a connue la forte mobilisation des enseignants, Aboubacar Soumah a fait un compte-rendu de leur rencontre avec les émissaires du gouvernement sur une éventuelle sortie de crise.

Santé : vers le recensement des tradi-praticiens au niveau national

La fédération  guinéenne des associations des guérisseurs  traditionnels et herboristes de Guinée (FEGACTH) était ce vendredi 02 novembre 2018, devant la presse à la maison commune des journalistes. Au cours de cette rencontre  avec les hommes de médias,  le président de ladite fédération  a échangé avec la presse sur  l’arrêt des publicités relatives aux traitements des maladies à travers les radios et télévisions, le recensement des tradi-praticiens au niveau national  ainsi que leur formation.

Armée Guinéenne célèbre le 60ème anniversaire de sa création avec le décès de l’épouse du chef d’Etat Major

Contrairement aux années précédentes, l’armée guinéenne a célébrée ce jeudi  01 novembre 2018, le 60ème  anniversaire de sa création à travers les garnisons militaires du pays. Mais, cette année, la fête de l'armée n'a pas connue d'engouement dans les garnisons militaire de Conakry.  Les responsables du corps armé Guinéen justifient cette morosité de la fête par le décès de l'épouse du Chef d'État major de l'armée.

Avec Gassama Diaby : fini la Semaine Nationale de la Citoyenneté ?

Malgré que, la Semaine Nationale de la Citoyenneté et la Paix (SENACIP) a été institutionnalisé par la loi de la république, cette activité ne tiendra pas à la première semaine du mois de novembre, conformément aux deux années précédentes. D’abord, avec Kalifa Gassama Diaby, ministre de l’Unité et de la Citoyenneté Nationale, c’est fini la SENACIP. Comme l’année passée, Kalifa Gassama Diaby l’a rappelé  aujourd’hui encore,  au cours d’une interactive d’une radio privée de la place, qu’il n’organisera plus la SENACIP.

Pages