Amadou Damaro sur l’attaque de la voiture de Cellou Dalein : « Je ne sais pas si c’est son véhicule qui est plus important de tous les véhicules,..... »

Quelques jours après l’attaque de la voiture de commandement du chef de file de l’opposition par un projectile lors de la récente  marche pacifique de l’opposition qui était interdite par les autorités guinéennes les réactions figent un peu partout. Ce jeudi 25 octobre 2018, dans l'émission  des grandes gueules de la Radio Espace FM, l’honorable Amadou Damara Camara du RPG Arc-en-ciel  a donné son point de vu par rapport à cette situation.

Conakry: l’ancien Président de l’INIDH s’indigne contre les violences…

L’ancien Président de l’Institution Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (INIDH), Mamady Kaba s’est exprimé aujourd’hui sur les violences enregistrées hier mercredi à Conakry, lors de la manifestation interdite de l’opposition républicaine où le pare-brise du véhicule de commandement du Chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo a été touché par balles réelles. Au cours de sa réaction, Mamady Kaba dit qu’il s’indigne contre ces violences enregistrées hier à la Belle-Vue, lors de la manifestation interdite de l’opposition.

Primature : Le PM reçoit la section de l’UPF-Guinée.

Le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a reçu  ce mercredi 24 octobre 2018, en audience, la Section Guinéenne de l’Union internationale de la Presse Francophone (UPF-Guinée). Il a été question pour les membres de l’UPF-Guinée étaler au premier ministre les activités qu’elle  a  menée  depuis sa création, mais aussi informé au PM la tenue prochaine en Guinée des 48 assises de l’UPF en Guinée  en 2019. L’audience a été rehaussée  de la présence du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, mais aussi du ministre de la jeunesse.

Tirs sur le véhicule du chef de file de l'opposition? Le ministre de la communication dément la version de RFI

Le compte-rendu du correspondant de RFI ce matin sur l’attaque contre le véhicule du chef de file de l’opposition est contesté par le ministre Amara Somparé de la Communication. Intervenant en exclusivité dans l’émission Le Quotidien chez nos confrères de Djigui Fm, le ministre Amara Somparé a parlé de déclarations hasardeuses.

‘’ Notre pays est entrain de tomber doucement dans la pagaille’’, déclare Dr Ousmane Kaba

L’heure est très grave quand, c’est les leaders des partis politiques qui sont maintenant attaqués en Guinée  par les forces de sécurités. Parce que, tout simplement, le leader de l’UFDG a manifesté  hier contre le non respect d’accord politique, signé  récemment entre l’opposition guinéenne (UFDG) et le parti au pouvoir (RPG-Arc-en-ciel), sur l’installation des conseillers communaux. Malheureusement,  ce processus est de nos jours bloqué pour des raisons égoïstes des politiciens. Le cas de Kindia illustre bien la violation de cet accord.

Manif de l’opposition : plusieurs agents de la sécurité de Dalein mis aux arrêts (Général Bafoé).

Dix agents de la sécurité du chef de file, ont été  interpelés  ce mardi 23 octobre 2018, par la direction des unités d’intervention de la police au rond-point de la belle vue, lors de la répression de la marche de l’opposition. L’information a été confirmée par le premier responsable de la CMIS, le général Ansoumane Camara Baffoé que notre rédaction a joint au téléphone.

Manif de l’opposition empêchée: Cellou Dalein parle de tentative d’assassinat.

La marche pacifique de l’opposition république a été étouffée par les forces de l’ordre au niveau du rond-point de la belle-vue. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes, où le  pare-brise de la voiture du chef de file de l’opposition a été touché. Face à cette situation, Cellou Dalein  parle de tentative d’assassinat.

Marche de l’opposition : les manifestants dispersés à coups de gaz lacrymogène

La marche de l’opposition guinéenne, prévue ce mardi sur l’autoroute Fidel Castro de Conakry,  vient d’être empêcher par les forces de sécurités, en étouffant les manifestants à coups de gaz lacrymogène, nous apprend un confrère, sur le terrain maintenant pour la couverture médiatique de cet évènement.

Général Bafoé met en garde les marcheurs .

Malgré que le gouvernement ait interdit à l’opposition de marcher sur l’autoroute Fidel Castro, cette dernière insiste de descendre avec ses militants pour marcher.
Mais déjà, le général Bafoé et ses hommes se disent prêts à empêcher les leaders de l’opposition et leurs militants de marcher sur l’autoroute Fidel Castro.

Conakry : Cellou Dalein Diallo déterminé à marcher ce mardi

Malgré les dispositifs sécuritaires placés à travers la ville, le Chef de fil de l’opposition Cellou Dalein Diallo est déterminé à marcher sur l’autoroute Fidel Castro, ce mardi sur l’autoroute Fidel Castro, pour exiger le respect de la loi en République de Guinée. Il l’a dit au cours d’une émission interactive d’une radio de la place.

Rond-point Tannerie : ‘’ Il faut que l’autorité de l’Etat soit respectée…’’, prévient Général Baffoé

Ce mardi, l’opposition guinéenne invite ses militants et sympathisants de manifester sur l’autoroute Fidel Castro contre le régime d’Alpha Condé qui, selon ladite opposition, depuis plus de 7 ans, gère le pays comme il veut. Mais, les autorités guinéennes n’entendent pas laisser l’opposition guinéenne.

Maison Centrale de Conakry: toujours Ibrahima Sory Camara attend son sort !

Le communiquant  de l’UFDG, en prison à la maison centrale de Conakry  depuis plus de 6 mois maintenant, pour avoir tenir des diffamations et outrages à l’encontre du Chef de l’Etat, Ibrahima Sory Camara de Dabondy doit attendre encore jusqu’au jeudi prochain, pour connaitre son sort. En tout cas, cette décision vient du procureur de la Cour d’Appel de Conakry.  Le juge Mangadouba Sow devrait confirmer ou infirmer le verdict rendu par le TPI de Mafanco.

Pages