Category: Opinion

La ville de Lola coupée du reste la Guinée forestière

Suite à une forte pluie qui s’est abattue hier sur Lola, le pont liant la ville à N’Zérékoré s’est écroulé.

A noter que N’Zérékoré est la capitale de la région ce qui signifie que les populations avant de voir ce pont rétabli, souffriront.
Depuis le début de la saison pluvieuse, c’est la deuxième fois qu’on assiste à des inondations pareilles. A la date 04 juillet dernier, une première avait causé d’énormes dégâts dont plusieurs bâtiments écroulés.

Lematinguinée.com

Dernier remaniement du gouvernement : Le Président, Ie ministre et I’opinion (Par Tibou Kamara)

Un remaniement ministériel dans tous les pays du monde provoque souvent le doute, des interrogations et des espoirs. Mais l’émotion, avec un fort accent de polémique, qui a suivi le récent réaménagement technique de I ’équipe gouvernementale, pose la question de la liberté et des pouvoirs dont dispose les Chefs d’Etat, face é de nouveaux contre-pouvoirs comme la rue ou les réseaux sociaux. Si « le pouvoir doit arrêter le pouvoir« , celui des opinions publiques qui s’exprime souvent dans le désordre, la confusion, voire la violence fragilise les institutions démocratiques et entame aussi bien l’autorité que la réputation des élites au pouvoir. Certes, on n’en est pas encore é contester la liberté et le droit des gouvernants é décider au nom et pour le compte de tous, mais en même temps on leur fait savoir que chaque fois, désormais ils ont des comptes é rendre et qu’ils devraient penser é « contenter le “peuple” dont la noble identité est usurpée par des élites et la voix est brouillée par les luttes d’influence , les conflits d’intérêt , les jeux de pouvoir et les interminables intrigues de palais.

Siaka Barry s’en va, Bantama Sow arrive, d’autres aussi sont partis et remplacés par des ministres qui, pour la plupart, font leur baptême de feu gouvernemental. Le départ de l’un et I ‘arrivée de I ‘autre suscitent tant de commentaires inattendus et de vocations de commentateurs peu enclins au doute qu’on a fini par oublier que cet énième remaniement, comme l’opinion en raffole et comme d’autres avant , n’a rien de troublant dans un pays ou le changement de ministres est quasi- permanent que I ’on a conclu depuis longtemps déjà à une instabilité gouvernementale chronique.

Dur, dur d’être ancien ministre !

Quand on cesse d’être ministre, on est confronté é une espèce de vague à l’âme de se retrouver subitement seul après avoir baigné dans l’illusion d’être aimé et respecté par tous. La frustration est encore plus grande de considérer qu’on n’a pas été au bout de son œuvre ou qu’on a été privé de l’occasion de donner la pleine mesure de son talent dans le rêve interrompu. Peut-on seulement terminer une œuvre humaine ou porter et réaliser jusqu’au bout nos projets et ambitions? Là  réside toute la tragédie du pouvoir et les drames personnels auxquels il expose souvent dans cette course sans fin de tentations nombreuses et de vanités inutiles.

Quitter Ie gouvernement ou Ie pouvoir est souvent vécu comme une injustice, tant chacun se croit plus méritant que les autres et investi d’une mission prophétique. Les hommes ont des passions qui font qu’iIs n’acceptent pas la fatalité de la foi ni les contrariétés d’un monde aussi cruel qu’injuste. Pourrait-il cependant en être autrement dans une vie de succession de défaites ou la victoire ne dure jamais, une vie émaillée d’échecs ou la réussite n’est que toujours apparente ?

Le grand piégé des démocraties actuelles, c’est d’être légitime pour décider seul mais jamais assez fort pour affronter une opinion de plus en plus organisée et influente pour ne pas être crainte et devenir aussi une source de déstabilisation, même psychologique. A qui la faute ? Souvent maintenant aux polémiques et invectives d’une rare agressivité qui semblent nourrir la vie publique, surtout en Guinée o0 on use sans limites du droit désormais acquis d’interpeller pour tout et rien les hommes publics, comme une revanche sur l’histoire récente : trop longtemps la parole a été confisquée aux citoyens et toutes les libertés furent suspendues. Et bien sir comme partout ailleurs, c’est dans les médias et l’extraordinaire monde des “réseaux sociaux” o0 la liberté ne semble pas avoir de conscience ni d’état d’âme qu’on s’épanche le plus avec l’espoir de constituer une majorité et d’imposer la légitimité. Ce n’est pas sans un « effet” terrible sur l’image et I ‘honneur des uns et des autres qui, malgré tout, survit rarement au temps et à la réalité. Chacun le sait : Donald Trump a engagé une guerre sans merci contre les pronostics des nombreux courants hostiles à lui dans les médias et sur internet pour s’imposer comme Président des Etats-Unis ; à l’inverse, Emmanuel Macron a été  » plébiscité” par les “faiseurs d’opinion” avant d’être élu à la Présidence de la République française pour se retrouver aujourd’hui confronté à la fronde des mêmes “canaux” acquis à lui dans un passé récent. Certes, on ne peut gouverner avec la rue ou les sondages d’opinion, mais dans les démocraties d’aujourd’hui, si la “tendance populaire” peut ne pas faire un destin politique, elle a fait le malheur de tant de personnes, fait reculer tant de pouvoirs, et fait céder tant de chefs d’Etat. La démocratie étant la loi de la majorité requise pour gouverner, la liberté d’expression, en réalité, un droit é contester et protester en permanence, n’est-elle pas le recours et le moyen que se réservent désormais les peuples pour exister et compter dans la décision dont ils se considèrent toujours exclus ?

Le grand piège des démocraties actuelles, c’est d’être légitime pour décider seul mais jamais assez fort pour affronter une opinion de plus en plus organisée et influente pour ne pas être crainte et devenir aussi une source de déstabilisation, même psychologique. A qui la faute ?

Tibou Kamara

Lire la suite →

Ce démenti cinglant à propos d’une prétendue mort de l’artiste Lama SIDIBE

Contrairement aux rumeurs qui circulent dans la capitale guinéenne en ce mois béni de Ramadan, l’artiste Lama SIDIBE, la voix de Horê Fello est bel et bien vivant. Lire la suite →

Alpha Condé « est l’un des rares chefs d’Etat à ne pas disposer d’un avion personnel »d’après Tibou kamara

Ltiboues factures sur les voyages du président Alpha Condé refont surface. Le Ministre d’Etat, conseiller spécial du chef de l’Etat Tibou Kamara a réagi chez notre confrère de Guinee7… Lire la suite →

Conakry s’apprête à devenir la capitale mondiale du livre

Après Wroclaw en Pologne, Conakry se prépare à reprendre le flambeau. Dans un mois, jour pour jour, la première ville guinéenne deviendra la capitale mondiale du livre désignée par l’Unesco, l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture. Pour l’instant, les préparatifs démarrent timidement. Quelques affiches éparses dans la ville, quelques événements au programme. Parmi ces événements : le concours des petits champions de la lecture.

Football : le Malgache Ahmad Ahmad élu président de la CAF

Le Malgache Ahmad fait tomber le mythe Hayatoun, au trône depuis 1988.  C’était impossible dans la pensée de beaucoup de personnes , mais une surprise s’est produit. Lire la suite →

Le président de la republique va livrer un message à l’occasion de la fête des femmes

 À l »instar des autres pays du monde, la Guinée célèbre ce 8 mars la journée internationale des Femmes. L’événement est placé sous la présidence d’Alpha Condé, le Président de la République.

Lire la suite →

Christiane Taubira : « Lorsque les femmes sont considérées comme des sous-citoyennes, c’est une perte collective »

L’ancienne garde des Sceaux française Christiane Taubira est en Tunisie ce mercredi 8 mars. À l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, celle qui n’a « peur ni du sexisme, ni du racisme, ni de la bêtise » − selon le titre de son intervention à l’Institut français de Tunisie −, revient sur l’expérience post-Ben Ali et les combats à mener pour les femmes dans le pays. Lire la suite →

Plus de 2 tonnes de chanvre indien saisies par les services de sécurités

Les services de défense et de sécurité, dans une synergie d’action, ont pu saisir au niveau du barrage filtrant situé sur l’axe Coyah-Forécariah, une tonne et sept cent kilogrammes de chanvre indien. Lire la suite →

Elie Kamano tape fort ! il accuse le gouvernement et menace de descendre dans la rue

Ce jeudi 16 février,lors de son intervention sur une radio privée de la place, Élie Kamano, a menacé de descendre dans la rue avec des jeunes, s’il n’y a pas d’entente entre le Président de la République et les centrales syndicales. Lire la suite →