Éducation : Les cours toujours perturbés dans les écoles publiques de Kamsar

La grève du syndicat libre et enseignants chercheurs de Guinée (SLECG), persiste toujours dans les écoles publiques de Kamsar. Depuis l'annonce faite par le général Aboubacar Soumah, les cours évolues en dent de scie.

Tougué : les élèves réclament le retour de leur enseignants en classes

La grève générale illimitée du SLECG (syndicat libre et enseignants chercheurs de Guinée) secoue toujours le secteur éducatif guinéen. Ce lundi 24 février, les élèves de la préfecture de Tougué manifestent ce matin dans les rues.

Selon une source qui nous a permis d'avoir cette image, les élèves réclament le retour de leurs enseignants dans les salles de classes.

Nous y reviendrons !

Mohamed Diakité.

Éducation : le SLECG d'Aboubacar soumah menace d'aller en grève à partir du 1er mars.

Ce samedi  22 février  2020, au cours de Lode l’assemblée générale du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) à Donka, Aboubacar Soumah a invité  ses camarades grévistes à descendre dans la rue avant le 1er mars prochain.

En effet, cette décision fait suite à  une incompréhension entre le gouvernement et le SLECG  après que ses membres destitués  sont  venus négocier avec le gouvernement. 

Ministère de l’enseignement technique : les étudiants réclament leurs droits .

Les étudiants de l’école  nationale de santé  de  Kindia ont manifesté ce mardi devant le département de tutelle pour réclamer leurs droits (pécules, leurs  diplômes  de licence et leurs  primes de séparation ». Mais après leur entretien avec le chef de cabinet du ministère de ministère de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail, ces grévistes rentrent avec  un moral très bas.

Salaire des enseignants: un accord trouvé entre syndicat et gouvernement.

A l'issu de deux jours de travaux, le gouvernement  et les centrales syndicales de l'éducation  ont trouvé tard hier un accord qui  porte sur une revalorisation salariale, en termes de primes.

Des primes, qui varient entre 450 000 GNF à 1 300 000 GNF, suivant les zones de services des enseignants.

Grève du SLECG : Oumar Tounkara et Roméo présents aux négociations avec le gouvernement

Les syndicalistes exclus du SLECG d’Aboubacar Soumah ont pris part ce lundi 27 janvier 2020 aux négociations entre le gouvernement et le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée  qui ont repris   dans les locaux  du ministère de la Fonction publique, autour des huit (8) millions de francs guinéens, réclamés par le SLECG d’Aboubacar Soumah.

Pages