Lycée Donka : les élèves reclament le retour des enseignants titulaires

Les élèves du lycée Donka dans la commune de Dixinn ont manifesté  ce lundi 22 octobre 2018, pour reclamer  le retour des enseignants titulaires dans les salles de classes. Ces élèves qui ont pris  la direction du centre ville ont été dispersés à coup de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre au niveau du pont 08 novembre.

Grève du SLECG : Aboubacar Soumah toujours dans ses bottes !

Effectivement, les élèves guinéens commencent à reprendre le chemin de l’école. Mais, ce qui reste clair, de Yomou à Koundara, en passant par Kankan, Labé via Kindia et Conakry, le système éducatif est paralysé. Jusqu’à présent, certaines écoles n’ont pas repris des cours.

Kaloum : reprise timide des cours.

Les cours ont timidement  repris ce lundi 15 octobre 2018, par endroit dans les établissements publics et privés dans la commune de Kaloum. C’est le constat fait par notre reporter dans certaines écoles du centre ville.

AG du SLECG : "La grève continue, c’est le lieu et l’occasion de vous dire merci d’avoir observé le mot d’ordre de grève", dixit Ourmar Tounkara

Le bureau exécutif  du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG)  comme promis  a effectivement tenu  ce samedi 13 octobre 2018, son assemblée générale à  son  siège sis à Donka dans la commune de Dixinn.  

Négociations autour de 8 millions : Oumar Tounkara répond à Kassory Fofana.

Depuis Fria, le premier ministre chef du gouvernement Ibrahima Kassory Fofana a dans sa communication précisé que  son gouvernement a déjà procédé à une augmentation de salaire de 40%, donc pas question de le faire maintenant faute de contrainte budgétaire. Suite à cette sortie médiatique, ce vendredi 12 octobre 2018, Oumar Tounkara du SLECG à  au  sortie de la négociation autour des 8 millions de GNF comme salaire de base a répondu aux propos tenus par le PM.

Aboubacar Soumah au Président Alpha Condé : ‘’ Je n’a pas de réponse à donner au Président de la République ‘’

Sur la grève qui paralyse le système éducatif guinéen, le Président de la République, Pr Alpha Condé a dit, au cours d’une interview qu’il a accordé à la presse nationale, la première fois depuis qu’il est arrivée au pouvoir en 2010, qu’il n’acceptera plus les déclarations fantaisistes. Face à cette sortie du président de la république, Aboubacar Soumah, secrétaire général du SLECG a été joint au

Pages