Grève des enseignants : Sanoussy Kaba invite les autorités de faire face au problème des enseignants

En tant qu’ancien ministre de l’Education, pendant la deuxième république, Fondateur d’une Université Privée de la place, aujourd’hui, Président du parti politique ‘’Alliance des Forces pour le Changement (AFC), Sanoussy Kaba ne peut pas rester sans se prononcer sur la situation sociopolitique, notamment la crise au sein du système éducatif, qui paralyse le pays il y a de cela près d’une année.

Bonfi : des élèves dans les rues !

Ce lundi 03 décembre 2018, des élèves étaient encore dans les rues, notamment à Bonfi dans la commune de Matam et à Kaloum, pour manifester leur mécontentement à l’égard des enseignants contractuels, qu’ils jugent qu’ils ne sont pas à la hauteur de leur attente. Ainsi, ils ont perturbé les cours au collège Africof de la Carrière, mais aussi à Kaloum, a indiqué un habitant de la localité, qui a  constaté cet évènement.

Crise au sein de l’USTG : Quand la version Abdoulaye Camara critique le congrès de la version Louis M’Bemba.

Le  bureau exécutif national  de l’union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) version Abdoulaye Camara qui a tenu son congrès  à Mamou au mois d’octobre dernier , a  dans une déclaration  rendue publique ce vendredi 23 novembre 2018, à son siège de Yimbayah dans la commune de Matoto condamné l’attitude de l’USTG version Louis M’Bemba  qui elle aussi a tenu un autre congrès  au palais du peuple de Conakry cette semaine

Kaloum: le sit-in des enseignants dispersé à coup de gaz lacrymogène

Le Sit-in des enseignants devant le ministère   de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a été dispersé ce jeudi à l’aide de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre,  qui encerclaient le bâtiment depuis avant l’arrivée des enseignants. Ces enseignants grévistes protestaient contre le gel de salaire et l’augmentation de leur salaire de base à 8 millions;

Aboubacar Soumah sur le gèle de salaires des enseignants : « Aujourd’hui, dans toutes les écoles publiques, il n’y a pas de cours.»

Malgré les négociations qui ont été engagées la semaine dernière par le Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée, LounsenyNabé, toujours le système éducation guinéen est paralysé, suite à la grève des enseignants déclenchée le 03 Octobre dernier par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) d’Aboubacar Soumah. Il y a sept (7) semaines maintenant, que les syndicalistes demandent d’obtenir quelque chose auprès du gouvernement, concernant les revendications portant sur les huit millions, comme de base de chaque enseignant. Mais, en vain !

Education : les enseignants prévoient un sit-in ce lundi devant leur département de tutelle

L’annonce a été  hier par le (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) , ce en marge de son assemblée générale extraordinaire tenue à son siège à Donka. Le sit-in aura lieu au ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation dans la commune de Kaloum en face du lycée 02 octobre.

Pages