Négociations autour des 8 millions : la rencontre reportée à une date ultérieure.

Nous venons juste de l’apprendre (17h 05 minutes) les négociations entre la délégation  gouvernementale et le SLECG (Syndicat libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) autour des millions comme salaire de base ce jeudi 15 novembre 2018,  à la BCRG (Banque Centrale de la République de Guinée), viennent  d’être reportées à une date ultérieure. Ce report fait suit à l’absence de la délégation gouvernementale sur la table de négociations.

Education par la culture : le ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune lance la série « c’est la vie ».

La série panafricaine «  c’est la vie » a été officiellement lancée ce mardi 13 novembre 2018, par le ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune en présence des acteurs de ladite série, les diplomatiques accréditées en Guinée, ainsi que les partenaires techniques et financiers. La cérémonie s’est déroulée dans la salle canal Olympia  de la bluezone  de Kaloum.

Kaloum : des élèves dans la rue dispersés par les forces de l’ordre.

Des élèves des établissements publics et privés du centre ville de Kaloum en compagnie de certains jeunes ont battu le pavé ce lundi 12 novembre 208, au centre ville de Kaloum pour réclamer  non seulement leur retour dans les salles de classes mais aussi de leurs enseignants titulaires. Mais ils ont été dispersés à coup de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre déployés sur les lieux

Négociation avec le SLECG : Rien n‘est encore obtenu !

Les lignes ne sont toujours pas bougées entre le gouvernement et le SLECG, sur les négociations au tour des huit millions de francs guinéens réclamés par le SLECG, comme salaire de base de chaque enseignant guinéen. En tout cas, c’est ce que indique le président du groupe parlementaire du Rpg Arc-en-ciel (au pouvoir) Amadou Damaro Camara, à l’issue de la rencontre qu’il  a eu ce lundi dans la soirée avec les représentants du SLECG, pour mettre fin à leur grève déclenchée depuis le 3 octobre dernier.

Education: le ministre Mory Sangaré accusé dans une affaire de détournement de 12 milliards de francs guinéens?

Le ministre de l’Education Nationale Mory Sangéré est accusé dans une affaire de détournement, à hauteur de 12 milliards de francs guinéens.  Selon une source, Mory sangaré aurait débloqué ce montant pour la construction de 12 salles de classes à Kobaya, dans la commune de Ratoma. Mais, en vain ! Et, le second fonds est relatif d’un financement de la BID, pour assurer la formation continue des cadres pendant les vacances.

Crise au sein de l’éducation: Vers une sortie de crise?

Le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) a tenu hier samedi 03 novembre 2018, son assemblée générale extraordinaire à son siège à Donka. Au cours de cette assemblée qui a connue la forte mobilisation des enseignants, Aboubacar Soumah a fait un compte-rendu de leur rencontre avec les émissaires du gouvernement sur une éventuelle sortie de crise.

Pages