Tourisme/Conakry : une conférence internationale à la rescousse

Le tourisme en Guinée : un levier de développement inexploité !... C’est le thème de la première conférence internationale sur le tourisme   a débuté ce mercredi 27 février 2019  à Conakry. Plusieurs acteurs guinéens et étrangers sont réunis autour de deux tables rondes portant sur le secteur touristique en Afrique et en guinée et sur les enjeux et défis.

GUINEE/ faible taux de touristes : deux ministres passent… aux aveux

A Conakry, ce mercredi 27 février 2019, à l’occasion de la première conférence internationale sur le tourisme en Guinée, le faible taux de fréquentation des touristes dans le pays a été diversement expliqué par des membres du gouvernent. Mais, en plus des aveux individuels, tous accordent pour dénoncer l’instabilité politique du pays. Lisez
Moustapha Naité, ministre des TP

KALOUM : un incendie au siège de l’EDG

Le siège de de la société d'électricité de Guinée (EDG) de kaloum a été sauvé de justesse ce mercredi 27 février 2019. Un incendie a été vite maitrisé au niveau de la   direction financière situé au 3éme étage. Aucun dégât n’est à déploré.  Mais, cet incident explique aisément qu’aucun utilisateur de l’énergie électrique n’est à l’abri.

TOURISME/CONAKRY : une stratégie nationale validée en Guinée

L’atelier technique de validation de la stratégie nationale du développement durable du tourisme en Guinée, a pris fin, ce mardi 26 février 2019. Cette stratégie -orientée vers le tourisme de vision à partir d’un produit phare à savoir l’observation des chimpanzés, qui peut, à la fois constituer, une valeur ajoutée et permettre à la Guinée de se démarquer de la concurrence- a été élaborée grâce à un partenariat entre le gouvernement guinéen, l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT) et le programme des nations unies pour le développement (PNUD).

Kaporo-rail/ déguerpissement : le Balai citoyen propose un plan d’accompagnement des victimes

Le Gouvernement a entrepris le mercredi 20 février une vaste opération de récupération de domaines réservés de l’État à Kaporo-Rails. A cet effet, les habitants ont été sommés de quitter les lieux dans un bref délai afin que des bulldozers puissent procéder à la démolition des bâtiments occupant « illégalement » les lieux. Cette opération de déguerpissement entre dans le schéma directeur de « Conakry vision 2040 » et de l’aménagement du centre directionnel de Koloma appelé à recueillir des infrastructures institutionnelles et décongestionner de la commune de Kaloum.

Kaloum : un conflit domanial tourne à l’affront

Une manifestation de colère est enregistrée, ce mardi 26 février 2019, à Kolowondy dans la commune de kaloum. Des jeunes surchauffés ont affronté des agents des forces de l’ordre, venus pour expulser des familles des bâtiments qu’ils occupaient jusque-là. A l’origine, un conflit domanial datant de la période coloniale.

 Selon, un huissier de justice, la famille Boubacar Anne et deux autres sont opposées à celle représentée par Me Antoine Aguimalise Sylla. Selon lui, les agents des forces de l’ordre sont venus pour appliquer une décision de justice.

Kaporo rail/déguerpissent : l’opposition exige l’arrêt de l’opération

Suite à la campagne de déguerpissement déclenché par le gouvernement à Kaporo rails, L’opposition républicaine, réunie ce lundi 25 février 2019 au QG de l’Union des forces démocratiques de Guinée, a fait une déclaration. En substance, elle sollicite l’arrêt des opérations de déguerpissement au niveau de Kaporo-rail et appelle l’Etat au sens de responsabilité.

TPI de Kaloum : un journaliste à la… barre !

Au tribunal de première instance de Kaloum, a débuté, ce lundi 25 février 2019, le procès opposant Naby Youssouf Kiridy Bangoura, ministre secrétaire général à la présidence de la république, au journaliste, Almamy Kalla Conté, responsable du site d’information ‘’guinéelive.com. Ce dernier est accusé de diffamation. Pour l’essentiel, l’audience de cette première journée a tourné autour de la caution pour l’ouverture du procès.

Kankan/Insécurité : un mort dans un braquage à main armée

A kankan, dans la nuit du dimanche à lundi 25 Février 2019, la station chell sis au quartier Bordo, a été victime d’une attaque à main armée. Le bilan fait état d’un mort, un fusil et 5 millions 500 milles GNF emportés.

Industrialisation : la situation du pays, selon Tibou Camara !

Le ministre d’Etat en charge de l’industrie et des PME, à l’occasion d’une conférence de presse, ce lundi 25 février 2019, a indiqué les réalisations faites par le régime actuel. Voici le tableau dépeint par Tibou Camara.

Industrie/Kaloum : Tibou Camara annonce une usine de raffinerie d’huile

Le ministre de l’industrie et des PME, Tibou Camara a animé une conférence de presse, ce lundi 25 février 2019. A l’initiative du chef de l’Etat, Alpha Condé, il a été question de lister les acquis du pouvoir dans le domaine de l’industrie et faire des prévisions. A l’occasion, l’installation d’une usine de raffinerie d’huile a été annoncée.

MINUSMA : trois soldats guinéens tués dans une embuscade

Un groupe de militaires permissionnaires de notre contingent déployé à Kidal au sein de la MINUSMA qui revenaient de la Guinée a été lâchement attaqué par des hommes armés le 22 février 2019 dans la localité de Siby, à la sortie de Bamako.

COOPERATION : Sarkozy à Conakry pour…quoi faire ?

Ainsi donc, comme cela a été annoncé, l’ancien président français, Nicolas Sarkozy, est bien venu à la rencontre d’Alpha Condé. Et a eu droit à tous les honneurs. A l’occasion, le numéro un guinéen aura quelque peu confirmé à ses compatriotes qu’il est et restera insaisissable, tant ses attitudes et choix demeureront difficiles à cerner. S’il en était besoin, sa rencontre avec Nicolas Sarkozy en aura été en effet l’illustration. Car avec la bonne entente que les deux

JUSTICE : le PARJU à l’heure du bilan

L’atelier de capitalisation des acquis du programme d’Appui à la réforme du secteur de la Justice (PARJU) s’est ouvert, ce vendredi 22 février 2019 à Conakry.   Initiative par le gouvernement guinéen, ce projet a été financé par l’Union Européenne à hauteur de 20 million d’euro, dans le cadre du 10éme FED.

GUINEE : les ambitions du nouveau front politique (COD)

La convergence de l’opposition démocratique (COD)... C’est coalision politique nouvellement créée en Guinée. Au total, pour l’instant, 7 formations politiques se donnent la main pour mettre fin à la bipolarisation de la vie politique guinéenne. Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 22 février 2019, la COD dit vouloir rassembler un maximum de de partis en vue de promouvoir le changement démocratique, le progrès économique et social et lutter contre l’impunité.

Pages