Les grandes dates de la vie politique de la Guinée

La mort  en Guinée du général Lansana Conté, 74 ans, ouvre un nouveau chapitre politique de la longue trajectoire historique de ce pays riche en ressources minières et hydrique mais trèspeu doté en infrastructures.
La vie politique de la Guinée est marquée par une agitation permanente souvent ponctuée de violence.
Après l’annonce dans un message à la télévision d’Etat du décès du président Lansana Conté, tard dans la nuit de lundi à mardi, le Président de l’Assemblée nationale, Aboubacar Somparé, a demandé officiellement au Président de la Cour suprême de constater la vacance du pouvoir et de faire appliquer la Constitution.
La loi fondamentale de Guinée dispose qu’en cas de vacance du pouvoir, constatée par la plus haute instance judiciaire, la gestion des affaires du pays échoit au Président de l’Assemblée nationale, qui devra organiser une élection présidentielle dans les 60 jours.