Lutte contre les maladies infectieuses dangereuses : la Russie et Rusal encore au chevet de la Guinée

La Fédération de Russie avec l’appui de Rusal vient d’offrir des consommables et des médicaments au laboratoire de diagnostic des infections dangereuses à l’hôpital de Rusal de Kindia, et un autre lot de consommables destiné à un hôpital qui sera choisi par les autorités sanitaires. La remise d’un échantillon de ce lot a eu lieu ce mardi 16 mai 2017 à Conakry, en présence de l’ambassadeur de la Fédération de Russie, du représentant de RUSAL en Guinée et d’un représentant du ministère guinéen de l’enseignement supérieur, rapporte un reporter de Guineematin.com qui a suivi la cérémonie.

Dans son discours, Pavel Vassiliev, le représentant de la compagnie RUSAL en Guinée, a commencé par rappeler l’appui apporté à la Guinée par la Russie et sa société au cours de la période d’Ebola. Ensuite, monsieur Vassiliev a dit que « la signature d’aujourd’hui va consacrer la remise d’un dont qui est composé de médicaments et de l’aide humanitaire qui servira au peuple guinéen. Cela va aider à la recherche avec des technologies plus modernes. C’est le Fonds RUSAL/Guinée qui fait une contribution importante pour le développement du partenariat entre la Russie et la Guinée sur le plan scientifique. Cela concerne la médecine, la Biologie et l’accord d’aujourd’hui va consolider ces relations, il a par ailleurs dit que les résultats de recherches qui seront de ce laboratoire seront utilisés à part égale par la Guinée et la Russie, car ce sera le fruit des efforts des scientifiques guinéens et Russe », a laissé entendre monsieur Vassiliev.

En réponse, le représentant du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Professeur Mamadou Yéro Boiro, a dit toute sa satisfaction devant ce geste des partenaires Russes. Pour lui « RUSAL est devenu un des acteurs importants dans les domaines aussi bien sanitaires que sociaux en Guinée. En recevant aujourd’hui ce don, je promets ici solennellement que ces consommables, ce laboratoire guinéo-russe, sera géré avec toutes les exigences requises », a rassuré le directeur général de l’Institut de Recherche en Biologie Appliquée de Guinée (IRBAG).

Pour son excellence Alexandre Bregadze, ambassadeur plénipotentiaire de la Fédération de Russie en Guinée, « la journée d’aujourd’hui prouve le bon état de santé de notre coopération. Je me réjouis de cette bonne dynamique dans le domaine de la santé, qui s’est surtout créée ces dernières années entre nos deux pays. La survenue en Guinée de l’épidémie d’Ebola nous a donnée le courage et de la volonté de nous battre ensemble contre cette épidémie. Mais, comme le prouvent les événements aujourd’hui, surtout en République Démocratique du Congo, Ebola n’est pas combattu définitivement. On a une grande expérience pour la combattre rapidement. Le laboratoire qui fonctionne maintenant à Kindia, grâce à la coopération Russo-guinéenne avec une forte implication de Rusal, nous rassure qu’on va combattre Ebola partout, on va combattre d’autres épidémies que la nature nous prépare », a promis le diplomate Russe.

La cérémonie a pris fin par la signature d’un accord de remise suivi d’une remise symbolique d’un échantillon entre l’Ambassadeur de la Fédération de Russie et le Directeur Général de l’IRBAG.