Politique : Sékouna Soumah demande aux guinéens de sortir pour dire au président Condé que la Guinée n’est pas une chose privée

Alors que des chefs coutumiers étaient réunis ce lundi à Tanènè chez Elhadj Sékouna Soumah, Kountigui de la Basse Guinée, du gaz lacrymogène a été lancé pour empêcher la rencontre.

Dans une déclaration faite devant les médias, Elhadj Sékouna Soumah a fustigé cette attitude du pouvoir et invité la population de toutes les régions du pays à se mobiliser pour stopper ce qu’il qualifie de dictature consistant à imposer une présidence à vie d’Alpha Condé.

Télécoms: nomination des membres du conseil d’administration de la SOGEB (Décret)

Dans un décret publié ce mardi, le chef de l’Etat a nommé les membres du conseil d’administration de la Société de gestion et d’exploitation du backbone national (Sogeb) pour un mandat de trois ans renouvelable une seule fois.

Il s’agit de :

 

1-Madame Diaka Diakité, ancienne ministre;

2-Madame Saoudatou Sow, directrice nationale de la dette au ministère de l’économie et des finances;

3-Madame Saran Touré; conseillère chargée de missions au ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique;

Interview exclusive : Le numéro 2 de l’UFR se prononce sur la position actuelle de cette formation politique face à la candidature du président Condé

Honorable Ibrahima Bangoura vice-président de l’Union des Forces Républicaines, rencontré par notre rédaction s’exprime sur notamment le sujet qui fait couler beaucoup d’encre dans les rédactions politiques de tous les médias confondus. La participation des grandes formations politiques dont l’UFR aux côtés du président Condé.

Boké/Dabiss: le préfet compte destitué le maire de ses fonctions

Rien ne va depuis un certain moment entre le maire de la commune rurale de Dabiss, Abdoul Ghoudoussy Manet et le Préfet de Boké, Hassan Sanoussy Camara. Ce dernier est en colère et menace de destituer l'autre de ses fonctions.

Tout a commencé samedi dernier lors d’une rencontre entre militants du RPG-arc- en-ciel et cadres ressortissants de la ville de Kakandé. Aussitôt que le maire est arrivé à la maison des jeunes de Boké, où se tenait le rendez-vous, le préfet lui a interdit la première rangée sous prétexte que celle-ci était réservée aux hôtes.

Kankan : un bébé tué dans un accident de la circulation....

Un enfant a perdu la vie dans un accident de la circulation ce Lundi 31 Août 2020 dans la commune urbaine de kankan. 

Selon nos  informations recueillies sur place, c'est un conducteur de taxi moto transportant une femme et son bébé n'ayant pas porter de bavette  qui aurait été pourchasser par un pick-up de la police ce qui aurait occasionné  un  accident de Moto.

Bilan , un mort  sur place et 2 blessés graves transporté d'urgence à l'hôpital régional de kankan. 

Journée FIFA : la Guinée affrontera la Tunisie et le Gabon en octobre

Avant la 3 e et 4 e journées des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations Cameroun 2022, le Syli national de Guinée doit livrer deux rencontres amicales en octobre prochain. Pour ces deux matchs amicaux, la Guinée aura comme adversaires la Tunisie à Tunis et le Gabon en France.

D'abord, les hommes de l’entraîneur Didier Six, affronteront les Aigles du Carthage de la Tunisie le 05 octobre à Tunis et le 13 octobre sera contre les Panthères du Gabon en France.

L’Eglise catholique ivoirienne estime que la candidature de M. Ouattara n’est “pas nécessaire”

La candidature du président ivoirien Alassane Ouattara à un troisième mandat pour la présidentielle du 31 octobre “n’est pas nécessaire”, a estimé lundi le chef de l’Eglise catholique en Côte d’Ivoire, le cardinal Jean-Pierre Kutwa, appelant “à aller au dialogue”.

“Je ne peux pas ne pas me tourner avec respect vers le président de la République, dont la candidature à ces prochaines élections n’est pas nécessaire, à mon humble avis”, écrit Mgr Kutwa dans une lettre ouverte intitulée “Appel au respect du Droit dans la concertation”.

Politique : Suite à l’annonce de la candidature du président Condé, le FNDC remobilise la troupe

Dans un communiqué envoyé aux médias, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dit avoir appris sans surprise “l’annonce de la candidature calamiteuse d’Alpha Condé à un troisième mandat illégal et illégitime”. Communiqué…

 

Le FNDC a appris ce lundi 31 août 2020, sans aucune surprise, l’annonce de la candidature calamiteuse d’Alpha Condé à un troisième mandat illégal et illégitime.

Cette décision outrageuse et conflictogène vient de confirmer la noblesse et la justesse du combat avant-gardiste que mène le FNDC depuis le 3 avril 2019.

Politique : Alpha Condé est bien le candidat du RPG Arc-en-ciel pour la présidentielle du 18 octobre

Après une longue attente. Alpha Condé a fini par se décider. En tout cas si l’on en croit le RPG Arc-en-ciel (au pouvoir) et la Coordination démocratique pour le changement dans la continuité (CODECC) qui ont, dans un communiqué annoncé ce lundi que le président de la République a accepté d’être candidat à l’élection du 18 octobre prochain.
Daouda Yansane

urgent/8kankan: les jeunes reprendront les manifestations de rue demain pour réclamer la construction d'un Barrage hydroélectrique...?

C'est dans la matinée de ce Lundi 31 Août 2020 lors d'une interview dans une radio privée de la commune urbaine de kankan que le président du mouvement pour l'électrification de la haute Guinée a dit qu'ils reprendront les manifestations de rue demain Mardi 1er Septembre 2020 pour réclamer la construction d'un Barrage hydroélectrique. 

Présidence à la FIF : la FIFA demande l'arrêt immédiat du processus électoral

Bien que cela n était pas sur, mais on l attendait vivement du coté de l’instance dirigeante du football mondial. Après avoir invalidé la candidature de l'ancien capitaine des éléphants par la commission électorale de la fédération ivoirienne de football (FIF), la FIFA a demandé la suspension du processus électoral et réclame des comptes à la FIF rapporte RFI.

Grogne à Boffa contre la sous-traitance : des jeunes réclament le droit communautaire

Tout serait parti de la façon dont les agents d'une société de gardiennage sont traités.

[Tribune] Mali: Mutinerie ou Insurrection populaire? Fin du régime

La mutinerie qui s’est effectuée sans effusion de sang le 18 août 2020 au Mali, a reçu l’adhésion des militaires, l’aval de la population civile et des mouvements d’opposition tels que le M5-RFP.Dès lors, la destinée du Mali est entre les mains de l’armée.

Plus de 300 personnes sous le coup de sanctions américaines en Afrique

La liste SDN est le registre de ceux que les États-Unis considèrent comme infréquentables. Le Zimbabwe, la Libye et la RDC comptent le plus grand nombre de personnes sanctionnées.

En Afrique, au moins 317 personnes réparties sur 26 pays sont visées par des sanctions économiques des États-Unis, révèle une analyse de la base de données de l’Office du contrôle des avoirs des étrangers (OFAC), une agence du Trésor américain.

Présidence à la FIF : la commission électorale invalide la candidature de Drogba

 

Alors que le dossier de l'ancien attaquant ivoirien, qui est parrainé pars des arbitres dissidents, avait été validé le 9 août dernier, sans que la décision ne soit notifiée aux candidats. Une situation d'ailleurs, qui avait poussé la FIF à suspendre la commission et le processus électorale.

Les travaux de la commission ont repris après être rétablis par la FIFA, son président

René Diby, favorable à une lecture tolérante afin de valider le dossier de Didier Drogba, avait fini par claquer la porte. Parce que, la volonté de certains membres de

Politique : Bah Oury ne sera pas candidat pour la présidentielle du 18 octobre prochain

Il l’a fait savoir ce jeudi à travers une conférence de presse à la maison commune des journalistes de Kipé « les conditions pour la tenue d’une élection libre, transparente, crédible et inclusive ne sont pas réunies » estime-t-il en substance.

Daouda Yansane

Mali: la CEDEAO prête à accorder un an de transition à la junte

Ce vendredi 28 août se tient le deuxième sommet des chefs d’État de la CEDEAO depuis le coup d’État au Mali. La semaine dernière, la réaction avait été immédiate et ferme. La CEDEAO avait exigé le retour d’IBK au pouvoir, décidé la fermeture des frontières et l’application de sanctions économiques. Mais depuis, les choses ont bougé. La junte a accepté de libérer le président déchu IBK. Les négociations entre les militaires et la CEDEAO pour mettre en place le gouvernement intérimaire ont commencé. L’organisation panafricaine est prête à consentir à une transition d’un an maximum.

Economie : la Banque mondiale offre des véhicules au gouvernement guinéen à travers les projets PRSCS et REDISSE

Dans le cadre de ses actions d’accompagnement en faveur de la Guinée, la Banque Mondiale à travers le projet de renforcement du système de surveillance des maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) et le projet de renforcement des services et capacités sanitaires (PRSCS) vient de voler au secours de certains départements ministériels en les dotant d’engins roulants (motos et véhicules).

Edito : Une autre félonie à l’horizon en Guinée ?

« Il n’y a pas de révolution pacifique, disait Malcolm X ». On ne fait de révolution ou changer un système sans sacrifice. Il n’y a pas de victoire sans sacrifice dit-on, ceux qui veulent le changement de régime, doivent assumer ce choix avec tout le prix qu’il en coute. Alors, si vous n’êtes pas prêt pour le changement de régime, rayez ce mot de votre vocabulaire.

Mali: reçu par la junte, le M5 se dit «disposé» à accompagner le processus de transition

Les premiers ont réclamé la démission du président malien pendant des semaines, les seconds ont forcé Ibrahim Boubacar Keïta à démissionner. Ce mercredi 26 août au Mali, pour la première fois, les opposants du M5 ont été reçus de manière formelle par les militaires qui ont pris le pouvoir la semaine dernière.

Nombre de ténors de l’opposition se sont déplacés pour cette rencontre à Kati, au quartier général de la junte, comme Soguel Maïga, Issa Kaou Djim, l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé ou encore Me Mountaga Tall.

Pages

La parole à ceux qui font l'actualité