Santé /MCSP présente les résultats de son projet

Tenu ce jeudi 28 juin 2018,   des travaux de restitution et acquis du projet MCSP/ HSS portant sur le renforcement des capacités du personnel et des équipes cadres du district (ECD. une initiative du programme de survie de la mère et de l’enfant (MCSP maternal and Child survival program) dans son volet  renforcement du système de santé (HSS) financé par l’USAID mise en œuvre

Ebola en RDC : l’épidémie se propage en zone urbaine et suscite l’inquiétude

La panique s'est emparée de la population de Wangata, ville du nord-ouest de la RDC où un cas d'Ebola a été confirmé jeudi par les autorités. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a parlé d'une "situation très préoccupante" jeudi.

Coopération : La convention de financement de 286 milliards de GNF, signé entre la Guinée et l’UE.

Une convention de financement de 286 milliards de GNF a été signée ce mercredi 16 mai 2018 entre l’Union Européenne et la République de Guinée. La dite convention s’inscrit dans le cadre d’un nouveau programme conjoint d’appui au renforcement du système de santé de la Guinée (PASA 2). La cérémonie de signature de la convention, a été présidée par la ministre de l’économie et des Finances Madame Maladho Kaba.

Ministère de la Santé/ mise en place d’une stratégie pour vendre les actions du département

Dans la mise en œuvre des programmes de santé, les médias jouent un rôle très important, surtout dans le changement de comportement des communautés. Voilà pourquoi, l’audit institutionnel, qui a permis de faire sortir la faiblesse de la communication au niveau du ministère de la Santé, avec l’appui des partenaires (USAID), une stratégie de communication  interne et externe a été mise en place  au  ministère de la Santé. Mais, cette stratégie ne peut pas être développée  sans être présentée  d’abord à la presse.

Guinée-SANTE : l’insuffisance de laboratoires modernes expose le pays (Enquête)

 
Conakry, Guinée : Plus de deux ans après la fin de l’épidémie de la fièvre hémorragique Ebola, la Guinée n’a pas réussi à rehausser le nombre  de laboratoires modernes pour détecter  cette pathologie. Sur 8 régions administratives du pays, seules trois disposent d’équipements de diagnostic de dernière génération. Pourtant, le passage de la maladie Ebola dans ce  pays a causé  au moins 2500 morts.

Docteur Sakoba Keïta : ‘’aucun cas d’épidémie dans notre pays"

Pas de panique ! Aucun cas d’épidémie dans aucune préfecture de la Guinée. L’assurance a été donnée jeudi par le directeur de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) de la République de Guinée, Dr Sakoba Keïta.

Pages