La Guinée a vécu dimanche 22 mars un referendum et des législatives ternis par des violences qui ont fait des morts et des blessés

Guinée: plusieurs morts et des blessés dans des heurts lors du double scrutin

Dix morts, selon le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) pour la seule journée de dimanche, quatre, selon le ministère de la Sécurité dont deux dans les violences et deux autres des suites d’un accident et par arrêt cardiaque, sans plus de précisions.

Le communiqué du ministère de la Sécurité ajoute que 9 agents de l’Unité spéciale de la sécurisation des élections dont 7 policiers ont été grièvement blessés, alors que le FNDC annonce que plusieurs dizaines de ses sympathisants ont été blessés par balles.