Pas sans elles(déclaration).

En ce moment important de l’histoire de notre pays, nous voudrions rappeler la place et le rôle de la Guinéenne dans la construction de la Nation.

Partant du constat historique que les femmes demeurent les plus vulnérables et les grandes oubliées dans les périodes de mutation des États, il convient d’inviter les nouvelles autorités à l’inclusion.

Une vérité est que l’exercice démocratique et les droits des femmes évoluent ensemble, l’un étant la mesure de l’autre, tout en se renforçant mutuellement.

La prise en compte des droits des femmes est un indice d’évaluation de l’exercice démocratique.

En effet, les études prouvent que l’inclusion et la participation des femmes est une manne pour l’économie dont :.

une augmentation de la croissance de 35% en moyenne ;

une croissance de 10,1% en termes de génération des capitaux propres par les entreprises;

une meilleure efficacité des programmes d’aide ;

la réduction de la pauvreté…

Les droits des femmes et les droits humains doivent être érigés en étendards inviolables et intouchables dans l’intérêt supérieur de la Nation.

La dimension féminine doit être considérée en accentuant la prise en compte de nos expériences, besoins et recommandations tout au long du processus afin d’éviter toute marginalisation.

La femme guinéenne, baromètre du bon fonctionnement de notre société, occupe un rôle de premier choix sur tous les plans. Dans nos maisons, aux côtés des hommes, elles tiennent nos foyers, élèvent nos enfants, soignent nos malades et participent à la croissance économique locale et nationale.

De même, la vie publique est le théâtre des aspirations au bien-être de toute Nation.

Nous croyons fortement que la participation des femmes dans les processus de paix et de construction de notre Nation reste un gage de réussite dans l’édification d’une Guinée prospère.

Nous les femmes savons compter sur l’esprit d’inclusion des nouvelles autorités, qui s’est notamment manifesté par la nomination de la nouvelle Gouverneure de Conakry et les exhortent à travailler avec les Guinéennes pour l’atteinte des objectifs si chers au peuple de Guinée.

 

Que Dieu bénisse la Guinée.

 

Maimouna DIAKHABY

 

Présidente de #PasSansElles